Aller au contenu principal
FR

Olivier BROSSARD

Olivier BROSSARD

Activités de recherche

Présentation succincte du parcours

Maître de conférences en littérature américaine à l’Université Paris Est Marne-la-Vallée, désormais Université Gustave Eiffel (2007-).

Membre junior de l’Institut Universitaire de France (2015-20)

Webmestre du site A Collective History of American Poetry and Poetics, co-responsable du programme de recherche Poets & Critics.

Co-fondateur et rédacteur en chef de la revue transdisciplinaire multilingue Quaderna de l’EA 3958 IMAGER (2012-2016)

Formateur en littérature américaine des bibliothécaires d’Ile de France (Mediadix, U. Paris Ouest, 2009-2014)

Secrétaire de l’écrivain John Ashbery (2001-2002)

Ancien chargé de mission pour le Livre aux services culturels de l’Ambassade de France à New York (1999-2000)

Boursier Fulbright (2000)

Ancien élève de l’École normale supérieure de Fontenay Saint-Cloud (1995), Agrégé d’Anglais (1998).

Axes de recherche

Littérature et poésie américaines, 20e siècle.

Art et littérature. Image et texte.

Lyrisme. La subjectivité en littérature.

Écriture critique, creative writing.

La traduction comme pratique critique.

Pratiques de la pluridisciplinarité.

Parcours universitaire

Maître de conférences en littérature américaine à l’Université Paris Est Marne-la-Vallée, désormais Université Gustave Eiffel (2007-présent)

Thèse sur le lyrisme dans l’œuvre de Frank O’Hara (1926-1966) sous la direction de Marc Chénetier à l’Université Paris Diderot (2002-2006)

Agrégé d’Anglais (1998)

Responsabilités institutionnelles

Membre du Conseil de Laboratoire du LISAA (2015-)

Responsable de formation LCA1 au département d'Anglais de l'UFR de Langues

Membre élu du Conseil Académique du nouvel établissement et de la Commission Carrière des Enseignants Chercheurs du nouvel établissement Université Gustave Eiffel (2020-25)

 Responsabilités éditoriales

Membre de l’Editorial Board de Bloomsbury Studies in Critical Poetics, London. (2017-présent).

Membre de l’Editorial board de Palgrave series Modern and Contemporary Poetry and Poetics, London. (2017-présent).

Directeur de la collection américaine des éditions joca seria (2009-présent).

Membre du comité de rédaction de la revue transdisciplinaire multilingue Quaderna de l’EA 3958 IMAGER (2012-présent)

Membre du comité de rédaction de la revue d’études américaines Transatlantica.

Fondateur et membre de l’association littéraire franco-américaine de loi 1901 double change, créée en 2000.

Mes dernières références

My latest references

Publications

OUVRAGES

Direction d’ouvrages

Marie-Françoise Alamichel et Olivier Brossard, eds., La géographie dans le monde anglophone : espace et identité, Paris, Michel Houdiard Éditeur, 2010.

Françoise Bort, Olivier Brossard et Wendy Ribeyrol, eds., L’expérience, Paris, Michel Houdiard Éditeur, 2012.

Olivier Brossard, ed., Lovers of My Orchards: Writers and Artists on Frank O’Hara, Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018.

Anthologies

Eric Athenot et Olivier Brossard, eds., Walt Whitman, hom(m)age, 1855-2005, anthologie bilingue de poètes américains contemporains, Nantes/New York, joca seria/Turtle Point Press, 2005, 161 p.

Vincent Broqua, Olivier Brossard et Suzy Winson eds., POEM : Poets On (an) Exchange Mission, anthologie bilingue de poésie contemporaine, New York/Paris, Fishdrum, Inc. / doublechange, 2009, 208 p.

Vincent Broqua, Olivier Brossard et Abigail Lang, eds, Nouvelle poésie des États-Unis, 15 poètes contemporains américainsNioques 22-23 (novembre 2020) ; 390 p.

Éditions critiques de textes

Frank O’Hara, Poèmes déjeuner, trad. O. Brossard & R. Padgett, postface et notes O. Brossard, Nantes, éditions joca seria, coll. américaine, 2010.

Ron Padgett, Le Grand Quelque Chose, trad. et postface O. Brossard, éditions joca seria, coll. américaine, 2010.

Bill Berkson, Parties du corps, trad. O. Brossard et al., postface et notes O. Brossard, éditions joca seria, coll. américaine, 2011.

Frank O’Hara, Méditations dans l’urgence, trad. O. Brossard & R. Padgett, postface et notes O. Brossard, Nantes, éditions joca seria, coll. américaine, 2011.

John Ashbery et Joe Brainard, Le Carnet du Vermont, trad. O. Brossard, postface et notes O. Brossard, Nantes, éditions joca seria, coll. américaine, 2013.

John Ashbery, Le serment du Jeu de Paume, trad. et postface O. Brossard, Paris, José Corti, 2015.

Édition de textes

Pierre Martory, Oh, lac / Oh, Lake, with monotypes by Francis Wishart, eds. O. Brossard & E. Richie, Hove, East Sussex, Artery Editions, 2008.

Jim Dine, La coupole et autres poèmes, traduction Vincent Broqua, Olivier Brossard, Abigail Lang, Béatrice Trotignon, Nantes, éditions joca seria, 2017 (« collection américaine »).

Jim Dine, French, English, A Day Longer, traductions collectives, Gottingen / Nantes, Steidl / joca seria, 2020.

ARTICLES PARUS (classés par types de publication)

Articles parus dans des revues internationales avec comité de lecture

  1. Theory and Practice of the Voyage: On the Missoula Trail », Sites(University of Connecticut) 5.1 (juin 2001) : pp. 211-220.
  2. “Preface to The Houses at Falling Hanging, pièce de théâtre de Frank O’Hara,”The Yale Review 92.1 (janvier 2004): pp. 1-11. Préface suivie de l’édition du texte inédit de la pièce de théâtre pp. 12-33.
  3. USA: Poetry (1966). Richard O. Moore’s poésie-vérité documentaries.” Jacket2. 2019, online, n.p. https://jacket2.org/richard-o-moore-documentaries

Articles parus dans des revues françaises avec comité de lecture

  1. The Last Clean Shirt by Alfred Leslie & Frank O’Hara,” Revue française d’études américaines101 (septembre 2004) : pp. 49-67.
  2. Frank O’Hara’s Poetry, a ‘Whitman’s Birthday Broadcast with Static,’” Revue française d’études américaines108 (mai 2006) : pp. 63-79.
  3. Adresse lyrique et refus de correspondre dans la poésie de Frank O’Hara,” Revue française d’études américaines 112 (juin 2007) : pp. 80-94.
  4. Peter Gizzi’s Hypothetical Lyricism: Some Values of Landscape and Weather (2003) and The Outernationale (2007),” Etudes Anglaises2 (juin 2008) : pp. 80-94.
  5. “‘The / profile of a city / exploding’: Frank O’Hara’s Aesthetics of Shock,” in “The Art of the City / L’art de la ville,” Caliban / Anglophonia25 (2009) : pp. 215-228.
  6. “"You are next in line" ("Method"): moving down the line(s) with Ron Padgett,” Transatlantica 2021.

Articles parus dans des revues littéraires

  1. « Lecture continue : William Blake et Ron Padgett », Mettray(septembre 2017) : pp. 8-11.

Articles parus dans des actes de colloque avec comité de lecture

  1. « James Dean’s Last Song: Frank O’Hara’s lyrics. » Proceedings of the Frank O’Hara Conference, ed. Daniela Daniela, Udine, Zeta, 2021.
  2. « Pater Ron: Ron Padgett’s poems in Jim Jarmusch’s Paterson (2016). » Poetry and Film eds. Andreas Kramer and Jan Röhnert, Frankfurt, Edition Faust. 2020, pp. 201-225.
  3. « USA: Poetry (1966). Les docu-poésie de Richard O. Moore. » Archives sonores de la poésie, eds. Abigail Lang, Michel Murat et Céline Pardo, Dijon, Presses du réel, 2020, pp. 173-189.
  4. « Et moi je ne suis pas peintre ! Why Frank O’Hara Is Not a Painter », The Art of Collaboration : Poets, Artists, Books, eds. Anca Cristofovici & Barbara Montefalcone, Houston, Cuneiform Press, 2015, pp. 45-55.
  5. « La lecture en héritage : l’œuvre poétique de Peter Gizzi », Héritage(s) dans le monde anglophone, concepts et réalités, ed. Marie-Françoise Alamichel, Paris, L’Harmattan, 2009, pp. 245-272.

 

CHAPITRE D’OUVRAGE AVEC COMITE DE LECTURE

En monographie

  1. « Autoportrait dans un miroir convexe de John Ashbery : la désagrégation au programme », Ashbery hors cadre, eds. Hélène Aji et Agnès Derail, Paris, Éditions rue d’Ulm, 2021, pp. 17-42.
  2. « Peter Gizzi’s Hypothetical Lyricism: Some Values of Landscape and Weather (2003) and The Outernationale (2007) », In the Air, Essays on the Poetry of Peter Gizzi, ed. Anthony Caleshu, Middleton (CT), Wesleyan University Press, 2017, pp. 97-118.

En dictionnaire, encyclopédie, histoire

  1. «French Poetry», Encyclopedia of the New York School Poets, ed. Terence Diggory, New York, Facts on File, 2009.
  2. « The Last Clean Shirt by Alfred Leslie & Frank O’Hara», Encyclopedia of the New York School Poets, ed. Terence Diggory, New York, Facts on File, 2009.
  3. Contribution sur la poésie américaine, dans « À la découverte de la poésie du monde », « Chapitre IX. Poésie », Histoire des traductions en langue française, XXe siècle, ed. Bernard Banoun, Isabelle Poulin et Yves Chevrel, Paris, mai 2019, pp. 604-5, 630-53.

 

PRÉFACES ET POSTFACES A DES ÉDITIONS CRITIQUES

  1. « ‘Notre Apollinaire’ (1926-1966)’ », postface à Frank O’Hara, Poèmes déjeuner, trad. O. Brossard & R. Padgett, Nantes, éditions joca seria, 2010, pp. 79-101.
  2. « Ron Padgett : le parti pris de quelque chose », postface à Ron Padgett, Le Grand Quelque Chose, trad. O. Brossard, éditions Joca seria, 2010, pp. 73-97.
  3. « Poétique de l’émergence », postface à Frank O’Hara, Méditations dans l’urgence, trad. O. Brossard & R. Padgett, postface et notes O. Brossard, Nantes, éditions joca seria, 2011, pp. 67-103.
  4. « Rentrer dans ses gonds : les poèmes de Bill Berkson », postface à Bill Berkson, Parties du corps, trad. O. Brossard et al., postface et notes O. Brossard, éditions joca seria, 2011, pp. 123-155.
  5. « Carnet de fausse route », postface à John Ashbery et Joe Brainard,Le Carnet du Vermont, trad. et notes O. Brossard, Nantes, éditions joca seria, coll. américaine, 2013, pp. 105-137.
  6. « Le serment du Jeu de Paume : la poésie décontenance », postface à John Ashbery,Le serment du Jeu de Paume, trad. O. Brossard, Paris, éditions José Corti, série américaine, 2016, pp. 117-146.

 

DOCUMENTAIRE

« Something I Would Like to Hear from My Voice: a Documentary on Jim Dine / Les mots que j’aimerais m’entendre dire, un documentaire sur Jim Dine », écrit et réalisé par Olivier Brossard et le Campus Numérique de l’Université Paris Est Marne-la-Vallée (Siméa Lupéron, Jayson Sansol, Elie Sechan), 2017, diffusé au Centre Pompidou du 13 février au 22 avril 2018, dans le cadre de l’exposition « Jim Dine, Paris Reconnaissance ».

 

TRADUCTIONS

Livres

À paraître : Garrett Caples, Pour les dieux que j’ai connus, Saint Nazaire, Maison des Écrivains et des Traducteurs, automne 2021.

Déjà parus :

  1. David Antin, ce qu’être d’avant-garde veut dire, trad. V. Broqua, O. Brossard & A. Lang, Dijon, Presses du Réel, 2008.
  2. Keith Waldrop, Le vrai sujet : interrogations et conjectures de Jacob de Lafon avec choix de poèmes, trad. O. Brossard, Paris, José Corti, 2010.
  3. Frank O’Hara, Poèmes déjeuner, trad. O. Brossard & R. Padgett, postface et notes O. Brossard, Nantes, éditions joca seria, coll. américaine, 2010.
  4. Ron Padgett, Le Grand Quelque Chose, trad. et postface O. Brossard, éditions joca seria, coll. américaine, 2010.
  5. Frank O’Hara, Méditations dans l’urgence, trad. O. Brossard & R. Padgett, postface et notes O. Brossard, Nantes, éditions joca seria, coll. américaine, 2011.
  6. Thalia Field, L’amateur d’oiseaux, côté jardin, trad. V. Broqua, O. Brossard & A. Lang, Dijon, Les presses du réel, coll. « MMM », 2013.
  7. Morten Søndergaard. La pharmacie des mots. Nantes : éditions joca seria, 2014.
  8. John Ashbery et Joe Brainard, Le Carnet du Vermont, trad. O. Brossard, postface et notes O. Brossard, Nantes, éditions joca seria, coll. américaine, 2013.
  9. John Ashbery, Le Serment du Jeu de Paume, trad. O. Brossard, Paris, éditions josé corti, 2015.
  10. Tonya Foster, La grammaire des os, trad. O. Brossard et B. Trotignon, Nantes, éditions joca seria, 2016.
  11. Marcella Durand, Le jardin de M., trad. O. Brossard, Nantes, éditions joca seria, 2016.
  12. Jim Dine,La coupole et autres poèmes, ed. O. Brossard, trad. O. Brossard et al., Nantes, éditions joca seria, 2017.
  13. Ron Padgett, Comment devenir parfait, trad. O. Brossard et C. Guillot, Nantes, éditions joca seria, 2017.
  14. Kevin Killian, Les éléments, trad. V. Broqua, O. Brossard et A. Lang, Nantes, éditions joca seria, 2018.
  15. John Ashbery, Autoportrait dans un miroir convexe, trad. P. Alferi, O. Brossard, M. Chénetier, postface M. Chénetier, Nantes, éditions joca seria, 2020.

En revue (sélection)

Traduction de poèmes de John Ashbery, Anselm Berrigan, Macgregor Card, Jena Osman et Ron Padgett, « 19 poètes contemporains américains », Arsenal littératures / États-Unis 8 (décembre 2003) : pp. 9-16, pp. 17-22, pp. 23-26, pp. 129-133, pp. 134-139, pp. 142-143.

Traduction de poèmes de Frank O’Hara, « Un appareil photo », « Les étiquettes jaunes », « Amour », « Naphtha », « Radio », « A Edwin Denby », « Aujourd’hui », en collaboration avec Ron Padgett, Java 25-26 (octobre 2003) : pp. 205-209.

Traduction de poèmes de Daniel Bouchard, de Jeff Clark et de Chris Edgar. « Poètes d’Amérique et de France, les ‘alliés substantiels’ », Poésie 2003, Maison de la Poésie de Paris, Paris (avril 2003) : pp. 69-72, p. 73, pp. 82-86.

Extraits de The Real Subject : Queries and Conjectures of Jacob Delafon With Sample Poems de Keith Waldrop, Vacarme 33 (octobre 2005) : pp. 80-83.

Traduction de poèmes de Macgregor Card, de Susan Howe et d’Eugene Ostashevsky pour l’anthologie Walt Whitman, hom(m)age, 1855-2005, Joca Seria (Nantes) et Turtle Point Press (New York) : pp. 30-35, p. 70, p. 80.

Ron Padgett, « Méthode », Fusées 12 (octobre 2007) : pp. 56-60.

Traduction de « Pourquoi j’aurais aimé être chrétien au XIIe siècle », « Pour Morris Golde », « 14 juillet », « Le bus aux questions » et « ongles » de Ron Padgett, Po&sie 121 (décembre 2007) : pp. 72-74.

Keith Waldrop, Extraits de The Real Subject : Queries and Conjectures of Jacob Delafon With Sample Poems, Vacarme 50 (hiver 2010) : pp. 55-58. http://www.vacarme.org/article1862.html

John Ashbery, « Amérique », Vacarme 60 (juin-août 2012) : pp. 80-88.

Frank O’Hara, « Episode », Ligne 13 5 (printemps-été 2012) : pp. 55-59.

John Ashbery, « Le Serment du Jeu de Paume », « Ils rêvent juste d’Amérique », « Pensées d’une jeune fille », Europe 998-999 (juin-juillet 2012) : pp. 270-273.

Section poésie américaine du supplément « Edward Hopper » de Telerama, textes de John Ashbery, Bill Berkson, Elaine Equi, Ann Lauterbach, cinq poèmes de Frank O’Hara, Carter Ratcliff, Geoffrey Young, Telerama (octobre 2012) : pp. 38-60.

Autres

« J’espère faire du bruit quand je serai mort », traduction d’un texte de Beatrice Gibson pour la projection du film I hope I’m Loud When I’m Dead au Centre Pompidou, 30 janvier 2020.

Traduction de deux poèmes de Diane Di Prima (« Au bord », « The Edge ») et de Bob Kaufman (« Souvenirs de guerre », « War Memoir »), pp. 164, 178. Beat Generation New York San Francisco Paris, ed. Philippe Alain Michaud, Paris, Centre Pompidou, 2016.

« Une conversation entre Diana Michener et Jim Dine », Paris, Maison européenne de la photographie, 2016.