Aller au contenu principal
FR

Michel ANDRE

Directeur de recherche - Transports et pollution de l'air

Senior researcher - Transport and Air Pollution

Activités de recherche

Mes activités de recherche concernent principalement les transports et leurs impacts sur l’environnement, en particulier la pollution de l’air, la consommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre. Mes travaux portent notamment sur les parcs automobiles, les conditions d'utilisation des véhicules et trafics, les émissions de polluants, le développement de méthodes de mesures sur banc d’essai et d’outils de calcul des émissions de polluants et de gaz à effet de serre.

Mes recherches ont évolué vers la problématique de l’évaluation de l’impact des transports sur la qualité de l’air et les changements climatiques, dans une optique d’aide à la décision et d’orientation des politiques publiques de transports, d’aménagement et d’organisation du trafic favorables à l’environnement.

Nous considérons ainsi les outils de calcul (déplacements, émission, pollution), les données nécessaires (mobilités, etc.) et leur articulation complexe en interdisciplinarité de compétences (déplacements / mobilités, agence de surveillance de la qualité de l’air, etc.).  Cette problématique de l'évaluation concerne en particulier les politiques de restriction de circulation (low emission zones), les plans de déplacements urbains, etc. J'ai eu également l'opportunité de questionner les approches plus macroscopiques telles que l' "Analyse du Cycle de Vie" , et les "coûts externes environnementaux"

Cette démarche se prolonge dans le cadre du projet fédérateur VILLE 2050 (https://ville2050.ifsttar.fr), du projet iSite Future Mutandis et de l’Institut pour la Transition Énergétique Efficacity, par des problématiques urbaines pluridisciplinaires, portant notamment sur l’évaluation de l’aménagement et des innovations, et de leurs conséquences environnementales.

Research activity

My research activities mainly concern transport and its impact on the environment, in particular air pollution, energy consumption and greenhouse gas emissions. My work focuses in particular on vehicle fleets, conditions of use of vehicles and traffic, pollutant emissions, the development of test bench measurement methods and tools for calculating pollutant and greenhouse gas emissions.

My research has evolved towards the problem of assessing the impact of transport on air quality and climate change, with a view to assisting in decision-making and guiding public policies on transport, planning and traffic organisation that are favourable to the environment.

We thus consider the calculation tools (traffic, emissions, pollution), the necessary data (mobilities, etc.) and their complex inter-disciplinary articulation of competences (mobilities, air quality monitoring agency, etc.).  This evaluation issue concerns in particular traffic restriction policies (low emission zones), urban transport plans, etc. I also had the opportunity to question the more macroscopic approaches such as the "Life Cycle Assessment" and "external environmental costs" types. 

This approach is being extended in the framework of the CITY 2050 federating project, the iSite Future Mutandis project and the Institute for Energy Transition Efficacity, through multi-disciplinary urban issues, notably concerning the evaluation of development and innovations and their environmental consequences.