Aller au contenu principal
FR

Marion PHILIPPE

Docteure et ATER STAPS

CFR / UFR STAPS - Sciences et Techniques des Activités Phyiques et Sportives

Champs-sur-Marne

Bâtiment: Building: Copernic

5 boulevard Descartes Champs-sur-Marne 77454 Marne-la-Vallée Cedex 2

Bureau: Office: 1S339

+33 (0)1 60 95 75 74

Marion PHILIPPE

Docteure et ATER STAPS

CFR / UFR STAPS - Sciences et Techniques des Activités Phyiques et Sportives

Activités de recherche

Qualifiée au CNU 74 n°21274350281

Membre du groupe transversal Ville, Tourisme, Transport et Territoire (VTTT) du Labex Futurs Urbains, Université Gustave Eiffel Présentation du groupe VTTT du Labex Futurs Urbains

Vice-présidente en charge de la communication de la Société Française d'Histoire du Sport (SFHS) Site web

Secrétaire de l'Association des Déposants aux Archives de la Jeunesse et de l'Éducation Populaire (ADAJEP) Présentation de l'ADAJEP

Membre du comité de rédaction de l'Adajep-Info


Thèmes de recherche

Mes travaux se concentrent sur plusieurs thématiques. La question de l’accessibilité des sports de plein air à la jeunesse populaire à travers l’offre d’associations spécialisées apparaît comme centrale à mes recherches. J’étudie spécifiquement le travail des Glénans, de l’Union Nautique Française, de l’Union Nationale des Centres de Montagne, de l’Union des Centres de Plein Air et du Club Alpin Français. La question de l’aménagement des territoires pour les pratiques touristiques et de loisirs est au coeur à mes recherches. J’ai débuté des travaux qui se focalisent sur l’étude des réflexions pédagogiques des associations et notamment sur l’éducation à l’environnement à travers la pratique d’un tourisme sportif.

Je me suis également intéressée à des espaces touristiques en milieu urbain et périurbain : les bases de plein air et de loisirs. J'ai pu les questionner autour de réflexions historiques liées aux enjeux de leurs aménagements, de la construction des projets et également l'héritage futur lié à l'île de loisirs de Vaires-sur-Marne et son utilisation lors des Jeux Olympiques de 2024. Il s'agit d'un aspect qui va être développer par la suite autour de l'idée de territoires populaires transformés pour le tourisme en lien avec le travail du groupe VTTT du Labex Futurs Urbains et de son projet "Tourisme dans les territoires populaires."