Aller au contenu principal
FR

Jean-Francois Blassel

Professeur Responsable de la formation PoCa post-carbone à l'école d'architecture, de la ville et des territoires.

Jean-Francois Blassel

Professeur Responsable de la formation PoCa post-carbone à l'école d'architecture, de la ville et des territoires.

Activités de recherche

Né en 1956, Jean-François Blassel est enseignant-chercheur, ingénieur diplômé de l’École Centrale Paris (1978). A la suite de sa participation à une équipe pluridisciplinaire chargée d’un projet de réhabilitation de bidonvilles au Maroc, il décide de compléter sa formation par des études d’architecture qu’il effectuera à l’université d’Oregon (M.Arch 1983) sur la côte Ouest des États-Unis.

A la sortie de l’école, il collabore avec The Edelman Partnership sur plusieurs projets de logements dans les quartiers défavorisés de New York. En 1987, il rejoint l’atelier parisien de Renzo Piano. Il y participe notamment à la conception du projet lauréat pour le concours international de l’aéroport du Kansai, puis il est basé à Osaka pour le développement et la mise au point de ce projet. Parallèlement, il fonde BL(o)T, équipe lauréate des Albums de la jeune architecture en 1994.

A son retour à Paris en 1991, Jean-François Blassel intègre RFR, l’équipe de l’ingénieur irlandais Peter Rice dont il sera un des directeurs jusqu’en 2011. Il y réalise, en France et à l’étranger, de très nombreux projets d’infrastructure dont les doubles viaducs et la gare TGV d’Avignon, les gares de Lille, Strasbourg, Bellegarde et Belfort, ainsi que de nombreux ouvrages de franchissement.

En 2016, Jean-François Blassel fonde SPAN, atelier où architecture et performances matérielles et énergétiques des projets sont étroitement mêlées. Son travail a été récompensé par de nombreux prix dont l’Equerre d’argent 2017 dans la catégorie ouvrages d’art pour la passerelle Nelson Mandela à Creil.

Jean-François Blassel a enseigné dès 1982 en école d’architecture, d’abord à l’étranger, dont plusieurs années pour le programme Emerging Technologies de la Graduate School of Design de l’université de Pennsylvanie, puis en France. Il a contribué activement à la définition du projet pédagogique de l’École d’architecture de la ville & des territoires et y enseigne depuis sa fondation en 1998. Il y a créé le DPEA post-master PoCa Post-Carbone qu’il dirige actuellement et au sein de laquelle il conduit avec ses collègues une réflexion prospective sur les crises contemporaines qui affectent climat, énergies, matières et vivant, et redéfinissent les conditions mêmes de l’existence de l’architecture.

De 2015 à 2019, Jean-François Blassel a assuré la présidence du Conseil d’administration de l’école.

Jean-François Blassel était le responsable scientifique de la recherche sur morphologie architecturale et performance énergétique des bâtiments dans le cadre du programme "Ignis Mutat Res" et poursuit cette démarche prospective notamment à travers les études menées dans le cadre de PoCa.