Aller au contenu principal
FR

Benoit Gauvreau

Directeur de Recherche (HDR)

CFR / AME - Département Aménagement, Mobilités, Environnement

UMRAE - UMR Acoustique Environnementale

Bouguenais

Bâtiment: Building: Resal

Bureau: Office: 217

Qui contacter en cas d'absence: In case of emergency:
Sophie Gros

Benoit Gauvreau

Directeur de Recherche (HDR)

Senior Researcher (HDR)

CFR / AME - Département Aménagement, Mobilités, Environnement

UMRAE - UMR Acoustique Environnementale

Problématique

En milieu urbain ou inter-urbain, la propagation acoustique en milieu extérieur peut être considérablement influencée par les effets liés au milieu de propagation (effets micrométéorologiques : réfraction par les champs moyens de vent et de température, diffusion par la turbulence atmosphérique, etc.) ainsi que par les effets liés aux frontières du milieu (réflexion, transmission, diffusion, diffraction et absorption par les frontières du milieu, impédance et rugosité de sol, topographie, géométrie, etc.). La modélisation numérique de ces phénomènes physiques est aujourd'hui un enjeu important pour la prévision du bruit dans l'environnement : impact des infrastructures routières ou ferroviaires, sites industriels, parcs éoliens, cartographie des villes, etc.


Objectifs

De manière synthétique, que ce soit dans le cadre de projets européens ou nationaux, mes activités de recherche se situent à la fois en amont et en aval de la recherche finalisée, tant sur les aspects numériques (PE, TLM, NMPB2008) qu’expérimentaux (bases de données de référence). Ainsi, mes travaux de recherche ont pour but :

  • d’améliorer la compréhension des différents phénomènes physiques mis en jeu et de leur influence sur la propagation acoustique
  • d’obtenir une modélisation satisfaisante de l’influence de ces phénomènes sur la propagation acoustique en milieu urbain et inter-urbain (de l'échelle de la rue à celle du territoire, en passant par celle de la ville)
  • de caractériser expérimentalement et d’estimer numériquement la dispersion des niveaux sonores liée aux fluctuations spatiales ou temporelles et aux incertitudes inhérentes à ces différents phénomènes
  • de proposer de nouvelles méthodes de caractérisation expérimentale des observables influentes (mesures en environnement bruité, appréciation des effets météorologiques, d’impédance de sol, etc.)
  • d’étudier de nouvelles protections acoustiques (protections végétalisées, etc.)
  • de fournir à la communauté scientifique des données de références aussi bien numériques qu’expérimentales
  • de communiquer les résultats obtenus auprès des développeurs d’outils de prévision acoustique pour le milieu extérieur
  • de valoriser et mettre à disposition des utilisateurs finaux ces nouveaux outils et méthodes : BET, AFNOR, etc.


Mot-clés

Acoustique environnementale, propagation en milieu extérieur, caractérisation expérimentale, développement méthodologique, analyse (géo)statistique, prévisions numériques, modélisation, modèles de référence, équation parabolique (EP), transmission line matrix (TLM), couplage avec modèles atmosphériques, modèles d'ingénierie (NMPB2008), incertitudes, représentativité spatiale et temporelle des observables et indicateurs, effets micrométéorologiques, réfraction, turbulence atmosphérique, effets de sol, impédance, topographie, rugosité


Keywords :

Environmental acoustics, outdoor sound propagation, experimental characterization, methodological development, statistical analysis, numerical predictions, reference methods, parabolic equation (PE), transmission line matrix (TLM), atmospheric models coupling, engineering methods (NMPB2008), uncertainties, space and time representativeness of observables and indicators, meteorological effects, refraction, atmospheric turbulence, ground effects, impedance, topography, roughness