Aller au contenu principal
FR

Béatrice Bechet

Directrice de Recherche MTE Adjointe à la Direction de GERS (mission "Ville et environnement") Directrice de la FR CNRS 2488

CFR / GERS - Département Géotechnique, environnement, risques naturels et sciences de la Terre

EE - Eau et environnement

Béatrice Bechet

Directrice de Recherche MTE Adjointe à la Direction de GERS (mission "Ville et environnement") Directrice de la FR CNRS 2488

Senior researcher Deputy director of the department GERS - Head of the research federation -IRSTV CNRS FR 2488

CFR / GERS - Département Géotechnique, environnement, risques naturels et sciences de la Terre

EE - Eau et environnement

Mes travaux de recherche au sein du laboratoire Eau et Environnement (LEE) s’inscrivent dans la thématique générale de la mobilité des polluants dans les sols et sous-sols urbains, l’enjeu étant la prévision à moyen et long terme du devenir des polluants et des risques associés (sanitaires et pour les écosystèmes). L’étude et la modélisation des processus de transfert de polluants dans un milieu complexe tel que le système eau-sol en milieu urbain nécessitent d’appréhender à la fois la spéciation (forme chimique) des polluants en phase aqueuse et sur les phases solides du sol et les processus d’écoulement et d’interactions entre les polluants sous différentes formes et la matrice solide. Dans ce cadre, mes travaux portent sur la caractérisation des phases porteuses de polluants métalliques dans les sols contaminés et dans les eaux urbaines (fractions colloïdale  et nanoparticulaire), ainsi que sur les phénomènes de mobilisation et de rétention de ces polluants, notamment sous forme colloïdale, dans les sols.

Les domaines d’application de ces travaux sont la gestion des eaux de ruissellement par techniques alternatives (POLESUR Région Pays de Loire 2008-2011, MATRIOCHKAS ONEMA 2015-2018, ANR Infiltron 2018-2021) , la contamination d’eaux souterraines par une ancienne décharge municipale non contrôlée (POLLUSOLS Région Pays de Loire 2015-2020) et les fonctions des sols de jardins associatifs (JASSUR ANR 2013-2015, MUSE 2018-2021).

L'ouverture  de mes travaux à une approche "terrain" sur la thématique de la culture sur sols urbains m'a permis ces dernières années de contribuer à des projets européens sur les solutions-fondées -sur la nature (H2020 Nature4Cities, Urbinat et COST Urban Allotments).


My research in the Water and Environment Group (LEE) is part of the general theme of the mobility of pollutants in urban soils and subsoils, the challenge being the medium- and long-term prediction of the fate of pollutants and the associated risks (health and for ecosystems). The study and modelling of pollutant transfer processes in a complex environment such as the water-soil system in an urban environment require an understanding of both the speciation (chemical form) of pollutants in the aqueous phase and on the solid phases of the soil, and the flow and interaction processes between the pollutants in different forms and the solid matrix. In this context, my work focuses on the characterisation of the carrier phases of metallic pollutants in contaminated soils and urban waters (colloidal and nanoparticulate fractions), as well as on the mobilisation and retention phenomena of these pollutants, particularly in colloidal form, in soils.

The fields of application of this work are the management of runoff water by alternative techniques (POLESUR Région Pays de Loire 2008-2011, MATRIOCHKAS ONEMA 2015-2018, ANR Infiltron 2018-2021), the contamination of groundwater by a former  municipal landfill (POLLUSOLS Région Pays de Loire 2015-2020) and the functions of soils in associative gardens (JASSUR ANR 2013-2015, MUSE 2018-2021)

The openness of my work to a "field" approach on the theme of cultivation on urban soils has led me in recent years to contribute to European projects on nature-based solutions (H2020 Nature4Cities, Urbinat and COST Urban Allotments).